L’essentiel (on met les pieds dans le plat !)

Pour se construire, il faut produire des savoirs, et non "se faire instruire".
Les savoirs expérientiels légitiment l’expérience de vie comme un savoir.
À l’extrême, on pourrait dire que la notion de Savoir est un non-sens, puisqu’un Savoir ne peut être qu’incarné.

Bref... C’est en faisant qu’on se construit. Donc notre mission est de permettre aux résidents de faire, et de leur faire prendre conscience qu’ils sont capables.