Définir et écrire son projet

JPEG - 12.9 ko

La méthodologie de projet

Depuis plus de 25 ans, la méthodologie de projet est incontournable. Si notre imagination pour créer des actions ne respecte par forcément ses étapes, nous devons cependant la prendre comme référence pour présenter nos projets à des financeurs, et pour en effectuer le bilan.

Quelques pistes pour définir et écrire son projet en méthodologie de projet

Le diagnostic de la situation existante

Tous les financeurs et partenaires vont le demanderont : pourquoi faites-vous ce projet ? Qu’est-ce qui justifie que vous leur demandez de l’argent ? Il faut que vous puissiez justifier que ce projet n’est pas juste une lubie de votre part…
Pour appuyer votre argumentaire, n’hésitez jamais à vous inspirer d’outils et de textes existants. Comme par exemple le livret "Les résidences FJT : tellement plus que du logement !"

L’origine du projet :
- Identifier la problématique sous la forme d’une question : « Pourquoi… ? » (au passé)
- Le projet a-t-il pour but de pallier un problème ?Quel est ce problème : qui / quoi / quand / où / comment / pourquoi / pour qui / depuis quand, etc. ? Quelles sont les conséquences de ce problème : les faits, risques prévisibles, importance, coût engendré, nombre de personnes concernées, a-t-on du temps pour agir ?
- D’où vient le projet ? S’il vient d’une envie, d’une motivation, quelle est-elle et en quoi est-elle légitime pour la structure ?

Le diagnostic de l’existant :
- L’existant en interne : ce qui s’est déjà fait dans la structure concernant de près ou de loin cette problématique. Forces et faiblesses de ces projets.
- L’existant dans le secteur : ce que d’autres acteurs (notamment l’État) font concernant de près ou de loin cette problématique. Forces et faiblesses de ces projets.

Définition des objectifs du projet

Contrairement aux apparences, il est très difficile de définir les objectifs d’un projet.
La tentation est de répondre à toutes les questions par la même réponse (bah, le but c’est que les résidents s’approprient la salle commune !), il va falloir mieux y réfléchir… ;)
Il existe différents niveaux d’objectifs.
- Quelle est la finalité du projet ?
Dans quel esprit va-t-on entreprendre le projet ? Au nom de quoi ? Qu’est-ce qui fait sens ? Quelles sont les valeurs du projet et/ou du porteur de projet ?
- Quels sont les buts du projet ?
Quelle est l’orientation principale du projet ? Quelle sera l’utilité du projet ? À quoi sert-il ? Où veut-on aller ? Quelle situation vise-t-on ?
- Quels sont les objectifs généraux du projet ?
Qu’est-ce qu’on cherche à faire ? Quel résultat cherche-t-on à obtenir ? Que voulons-nous obtenir concrètement ? Par quelles catégories d’actions ?
- Quels sont les objectifs opérationnels du projet ?
Qu’est-ce qu’on va faire précisément ? Que doit-on réaliser ? Quelles actions concrètes allons-nous entreprendre ? Selon quelles modalités ?

Les critères d’évaluation

Définir les critères d’évaluation qui seront utilisés pour évaluer ce projet. Ces critères découlent directement des objectifs opérationnels. Ils sont évidents si les critères opérationnels sont bien définis.

Les moyens et les ressources

Comment va-t-on mener le projet ?
Avec quoi ? Avec qui ? Grâce à quoi ? Où ? Etc.
Les moyens nécessaires sont-ils réalistes ?

Rétro-planning

Quand et de quelle façon va-t-on faire le projet ?
Le plus facile est sans doute de commencer par réaliser un schéma des tâches à réaliser, avec l’ordre dans lequel il faudra les réaliser (une sorte d’arbre généalogique, mais à l’horizontal). Une fois qu’on a pensé à tout (tout en sachant qu’on ne pense jamais à tout, il vaut mieux le savoir… !), reste à essayer de fixer des échéances pour ces différentes tâches, en gardant toujours de la marge, puisqu’on n’a forcément pas pensé à tout.

Budgétisation

Combien coûte le projet ?
Le projet va-t-il occasionner des rentrées d’argent ?
Quelles sont les autres pistes de financement du projet ?

Communication et recherche de financement

Réalisation d’un document écrit de présentation du projet.
Voir onglet « Comment trouver des partenaires ? »

Réalisation du projet

Au fur et à mesure de l’avancée du projet, ne surtout pas hésiter à remettre certaines choses en cause. Ne surtout pas rester arc-bouté sur son projet initial. C’est une qualité que de savoir s’adapter, et s’adapter ne veut pas dire que le projet était mal défini au départ. Au contraire, si vous avez bien défini votre projet, vous aurez l’esprit plus clair, et vous aurez plus de facilités à vous adapter.

Bilan final

Évaluation du projet.
Réalisation d’un document écrit de bilan, communiqué à l’ensemble des partenaires (ne serait-ce que par politesse).