Pouvoir, autorité et domination

Le pouvoir et l’autorité sont deux choses très différentes...
Et le contexte de l’éducation est le meilleur exemple pour illustrer cette différence.

L’autorité reconnaît la liberté et la dignité de la personne sur qui l’on exerce une domination. Le pouvoir ne reconnaît ni cette liberté ni cette dignité. Il impose.
L’autorité reconnaît le "droit" à la désobéissance et au mensonge (la possibilité de, le potentiel). Elle ne l’accepte pas pour autant, mais elle ne nie pas le libre choix de l’autre.

Le verbe "conduire" correspond à deux mots différents en latin :
Un mot qui signifie : se mettre devant et demander à être suivi. C’est le sens "Führer"
Un mot qui signifie : se mettre derrière et pousser : c’est l’autorité, qui consiste à respecter l’aléatoire.