Trouver et travailler avec des partenaires

Pour réaliser votre projet, vous avez besoin de partenaires.

Les différents types de partenaires

Les partenaires financiers :

- Les subventionneurs et mécènes institutionnels.
Ils sont habitués à aider financièrement des projets. C’est même leur mission. Ils ont quasiment tous leurs procédures propres, leurs dossiers types, leurs dates butoirs pour déposer les dossiers, etc.
Sachez qu’ils sont extrêmement sollicités. Vous avez tout intérêt à rentrer au maximum dans leur cadre. Les dossiers fantaisistes ne seront souvent même pas étudiés : ne leur donnez pas de raisons d’éliminer votre dossier !!!

- Des mécènes inhabituels.
Les petites entreprises peuvent parfois être intéressées pour soutenir un projet particulier. Ce n’est généralement pas une habitude pour elles, alors cela se fera sur un coup de cœur, sur une rencontre. Interrogez-vous : qui pourrait trouver votre projet intéressant ? Allez les rencontrer, frapper à leur porte. Venez avec un dossier présentant votre projet, mais c’est votre discours qui convaincra.

Les partenaires dans la réalisation :

Ne négligez pas les partenaires qui vont aideront autrement qu’en vous donnant de l’argent. Le loueur qui vous fournira gratuitement le matériel, etc.

Les partenaires fonctionnels

Les contreparties

Soyez respectueux envers vos partenaires, ne serait-ce que par politesse. Ils croulent souvent sous les demandes, rien ne les forçait à vous aider, c’est la moindre des choses de les remercier. Tenez-les informés de l’avancée du projet, invitez-les si des occasions s’y prêtent. N’oubliez pas de mettre leur logo sur la communication concernant le projet (inutile de le mettre en énorme, dans un petit coin sur la dernière page est suffisant, il ne s’agit pas non plus d’en faire trop !).
En revanche, un partenaire n’a aucun pouvoir sur votre projet. Si un partenaire veut orienter votre projet de telle ou telle manière, sachez qu’il outrepasse ses droits. Il a choisi de vous aider, tant mieux, merci, mais cela reste votre projet. Ce n’est pas parce qu’il vous aide que ce projet devient une commande de sa part.

Présenter son projet aux partenaires

N’oubliez pas que c’est vous qui êtes demandeur, qu’a priori ils n’ont rien demandé et ils ont autre chose à faire. Soyez concis, allez à l’essentiel ! Interdiction de faire de gros pavés de textes, ou alors soyez certains qu’ils ne liront même pas votre projet !
Mon conseil :
- Faire une fiche très synthétique du projet : dans l’idéal, une feuille A4, pas plus. C’est cette fiche qu’ils liront et qui doit les convaincre.
- En annexe, mettez le dossier du projet, qui lui peut être plus épais. Ils ne le liront qu’en travers, mais cela montrera que vous avez fourni du travail et que vous êtes sérieux.

N’hésitez pas à vous inspirer de ce qui existe déjà ! L’ensemble des textes de ce site peut vous servir dans la rédaction de vos dossiers !

Un guide pour trouver des partenaires pour vos projets culturels

Réalisé par La Villette, ce guide détaille les principaux modes de financement des projets culturels pour les acteurs du champ social.
Télécharger ce guide