Vos droits à la formation

La formation des salariés : comment ça marche ?

Quelles que soient la forme et la durée de son contrat de travail, le salarié peut se former en partie ou pendant le temps de travail.

Le statut du salarié pendant la formation

(sa rémunération, sa protection sociale, ses obligations à l’égard de l’employeur ou encore le mode de prise en charge des coûts de la formation) dépend du cadre juridique dans lequel il se trouve : plan de formation de la structure, congé individuel de formation (CIF), mobilisation du compte personnel de formation (CPF), validation des acquis de l’expérience (VAE), périodes de professionnalisation, etc.
Plus d’informations ici :)

Le compte personnel d’activité (CPA)

Effectif depuis le 1er janvier 2017, il vise à sécuriser des parcours professionnels qui évoluent de plus en plus. Le CPA est un outil qui permet à chacun de faire évoluer sa carrière. Il regroupe le CPF (compte personnel de formation), le CEC (compte d’engagement citoyen) et le CPP (compte personnel de prévention de la pénibilité).
Plus d’information ici :)
JPEG - 65.4 ko

Faire financer vos formations

90% des formations que nous vous proposons ici sont financées directement par Uniformation dans le cadre des Actions collectives territoriales et MUTECO. Dans ces cas, votre participation ne vous sera pas facturée.
Pour les formations facturées, il vous est possible de mobiliser différents dispositifs.
La loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l’emploi et au dialogue social change en profondeur le paysage de la formation professionnelle : elle modifie en effet les dispositifs de formation ainsi que les règles de financement.

Budget « Plan de formation »

Chaque association bénéficie d’un budget disponible pour mettre en oeuvre son plan de formation. Ce budget est au minimum de 1 200 € pour les plus petites structures et peut être plus élevé pour les structures plus importantes. Ce montant est indiqué sur votre compte en ligne pour les adhérents d’Uniformation.

Compte personnel de formation (CPF)

Il remplace le DIF (Droit Individuel à la Formation). S’il a une portabilité améliorée (pour les salariés qui quittent leur entreprise), il ne sert que pour suivre des formations qualifiantes  : il ne peut donc plus être utilisé pour financer des inscriptions aux formations proposées par l’URHAJ IDF.JPEG - 110.5 ko

Financements supplémentaires

Il vous est possible de demander des financements supplémentaires auprès de votre OPCA sous réserve d’en faire la demande et de recevoir l’accord préalablement au début de la formation concernée.
N’hésitez pas à contacter votre OPCA (Uniformation 0969 32 79 79).

La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE)

La validation des acquis de l’expérience permet d’obtenir, sur la base de son expérience professionnelle ou de ses activités, tout ou une partie d’une certification à finalité professionnelle dès lors qu’elle est enregistrée au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP). Cette expérience, en lien avec la certification visée, est validée par un jury indépendant et incluant des professionnels. LA VAE est une opportunité pour les publics adultes : la formation n’est plus le seul moyen d’obtenir une certification !

Pour avoir plus d’infos, vous pouvez contacter Uniformation

(auquel cotisent normalement toutes les associations gestionnaires de FJT... Quoique certaines cotisent à Unifaf car sont rattachées principalement au médico-social : demandez à votre employeur-se !).
0820 209 210
_ Prix d’un appel local
Les lundis, mercredis et vendredis matins de 9h00 à 12h00 et du lundi au vendredi de 14h00 à 16h45
C’est une ligne dédiée à l’information des salarié-e-s sur leurs droits à la formation.